Diaspora – L’identité par le corps

Réalisations 2007-2008

Inspirée de l’oeuvre « Dans tes cheveux »  de Mathilde Monnier, diffusée lors de l’exposition Diaspora au Quai Branly, une recherche identitaire par l’expression corporelle et la musique.

« L’idée de cette installation baptisée Dans tes cheveux a été de réinventer à partir de certains matériaux d’autres figures de danse comme une création qui soit contemporaine de notre époque. Pour le réalisateur Karim Zeriahen et moi-même, il nous semblait important d’entretenir une ambiguïté sur la couleur de peau de la danseuse en ne la filmant qu’en silhouette mais par ailleurs, d’associer à chaque danse une coiffure afro qui serait aussi le point de départ du mouvement. Danse du chignon lissé, perruque nattée ou bien perruque monument comme une princesse africaine, etc…

Chacune des quatre danses est aussi la construction d’une figure, d’une posture, d’un style. Par ailleurs nous avons imaginé avec Annie Tolleter, un dispositif très simple où quatre images simultanées de la danse se font face. Images qui doivent avoir la taille d’une personne debout afin que le spectateur se sente lui-même en position d’une transmission qui lui est faite en direct. Il est face à la danseuse et peut danser avec elle, se fondre dans le mouvement. »

(Mathilde Monnier)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *